Imprimer la page

Le plan de relance

Comment bénéficier des mesures ?

Pour faire face à l’épidémie du Coronavirus Covid-19, le Gouvernement a mis en place dès le début de la crise, des mesures inédites de soutien aux entreprises et aux salariés, qui continuent aujourd'hui d'être mobilisables.

©BercyPhoto Patrick Bagein

Afin de redresser rapidement et durablement l’économie française, un Plan de relance exceptionnel de 100 milliards d’euros est déployé par le Gouvernement autour de trois volets principaux : l'écologie, la compétitivité et la cohésion.

Ce Plan de relance, qui représente la feuille de route pour la refondation économique, sociale et écologique du pays, propose des mesures concrètes et à destination de tous : particuliers, entreprises, collectivités ou bien administrations. Retrouvez l’ensemble des mesures dont vous pouvez bénéficier dans le cadre du Plan de relance !

Les trois volets du Plan de relance

Écologie et transition énergétique

Ce premier volet s’est vu alloué un budget de 30 milliards d’euros. Plusieurs objectifs: accélérer la transition énergétique, favoriser une croissance durable et faire de la France la première grande économie décarbonée européenne.

Près de 9 milliards sont ainsi alloués à la décarbonation de l’industrie et de l’énergie, ainsi qu’à la recherche et au développement dans le domaine des technologies vertes. Sept milliards d’euros sont également fléchés pour la rénovation énergétique des bâtiments.

Budget total du volet écologie et transition énergétique

Les graphiques nécessitent JavaScript pour s'afficher.

30
milliards d'euros

Budget total du volet écologie et transition énergétique

Compétitivité des entreprises

Dotée d’un budget total de 34 milliards d’euros, cette deuxième partie du plan vise à accroître la résilience économique et l’indépendance technologique avec nos partenaires européens, à développer l’activité et à créer de l’emploi de façon durable. Près de trois milliards d’euros sont ainsi prévus pour renforcer la trésorerie des entreprises qui ont dû s'endetter pendant les différents confinements liés à la Covid-19.

Budget total du volet compétitivité des entreprises

Les graphiques nécessitent JavaScript pour s'afficher.

34
milliards d'euros

Budget total du volet compétitivité des entreprises

Cohésion des territoires

Ce troisième pilier doté de 36 milliards d’euros doit permettre d’éviter la hausse des inégalités, de sauvegarder l’emploi, d’accompagner les personnes précaires et d’encourager la solidarité.

Comment ? L’État souhaite investir dans le secteur de la santé et les collectivités territoriales, faciliter la formation et l’insertion, ou encore l’embauche ou la reconversion des jeunes et des travailleurs vulnérables vers les secteurs porteurs. Ainsi, 6,5 milliards d’euros du plan jeunes pour l'emploi, et 6,6 milliards pour l'indemnisation du chômage partiel sont alloués à ce budget. Six milliards d'investissement pour les hôpitaux sont également prévus.

Budget total du volet cohésion des territoires

Les graphiques nécessitent JavaScript pour s'afficher.

36
milliards d'euros

Budget total du volet cohésion des territoires

Au-delà des enjeux immédiats liés à la crise sanitaire, ce plan de relance massif se veut donc structurel. France Relance fait ainsi le pari d’une France renforcée par la crise d’ici 2030 : plus durable, plus solidaire et plus compétitive, avec une priorité absolue, l’emploi, en particulier des jeunes.

Mise en avant

  • ""

    Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit.

    Fusce congue at arcu vitae blandit. Phasellus eu volutpat nunc.

    Sed id ante sed neque elementum pellentesque. Integer cursus faucibus rhoncus. Duis iaculis lobortis metus nec tempus. Aliquam hendrerit imperdiet porttitor. Cras vel purus vitae lacus faucibus lobortis in eu ligula. Integer sagittis cursus euismod

  • ""

    Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit.

    Fusce congue at arcu vitae blandit. Phasellus eu volutpat nunc.

    Sed id ante sed neque elementum pellentesque. Integer cursus faucibus rhoncus. Duis iaculis lobortis metus nec tempus. Aliquam hendrerit imperdiet porttitor. Cras vel purus vitae lacus faucibus lobortis in eu ligula. Integer sagittis cursus euismod

Partager la page